Quelle signalétique d’entrepôt est-il obligatoire d’installer ?

Accueil » Guide complet de l’entrepôt logistique » Quelle signalétique d’entrepôt est-il obligatoire d’installer ?

La bonne signalisation d’un entrepôt permet d’en protéger le personnel et de gagner en productivité. Certains types de signalétique d’entrepôt sont obligatoires en vertu de la loi. D’autres types de marquages permettent de fluidifier les déplacements mais ne sont pas obligatoires.

Le défaut d’affichage relevé lors d’un contrôle de l’inspection du travail peut entraîner des amendes et, en cas de récidive, jusqu’à 37000€ d’amende et un an d’emprisonnement.

Pourquoi la signalisation de l’entrepôt est-elle importante ?

Une bonne signalisation remplit plusieurs objectifs :

  • Inciter au port des équipements de protection : casque, chaussures de chantier…
  • Repérer en un coup d’oeil les zones et allées à accès restreint
  • Prévenir les risques d’accident du travail
  • Sécuriser contre divers risques comme l’incendie
  • Protéger la marchandise et les équipements.

En somme, il s’agit de garantir une sécurité maximale.

Selon les statistiques de l’Assurance maladie pour le secteur du transport et de la logistique, le taux de fréquence d’accident du travail est de 30 par million d’heures travaillées contre 24 tous secteurs confondus.

Taux de fréquence des accidents du travail avec arrêt en 2012, hors intérim
(source : CnamTS)

24 moyenne nationale, toutes activités
38 hyper et supermarchés
38 transport routier)
44 BTP
53 entrepôts à température ambiante
68 entrepôts frigorifiques.

Quels sont les principaux dangers à éviter au personnel de l’entrepôt ?

Les risques majeurs doivent être indiqués en priorité et de façon inconditionnelle :

  • chute de charges sur les zones de circulation. Causes courantes : palette en déséquilibre, empilage de cartons…
  • effondrement des niveaux de charge. Cause courante : dépassement des limites de charge maximales autorisées par unité de stockage…
  • collision impliquant des engins de manutention. Causes fréquentes : zone respective des engins et des piétons mal signalée…
  • collision entre deux véhicules ou contre un rayonnage. Causes possibles : espace insuffisant pour manoeuvrer confortablement, allées trop étroites…
  • incendie en raison de court circuit.

Quelle signalisation est-elle obligatoire dans un entrepôt ?

La Directive 92/58/CEE de l’Union européenne que vous pouvez consulter ici oblige les entreprises à :

  • installer des panneaux signalétiques dans leurs entrepôts avec des caractéristiques précises
  • équiper les rayonnages de plaques signalétiques précisent leurs performances.

Le but de la signalisation est de couvrir un risque. La directive européenne précise aussi l’importance de la formation des travailleurs à cette signalétique. La signalétique doit aussi être visible, de bonne taille, à bonne hauteur.

Les différents types de panneaux et signalétiques obligatoires

Tout comme les panneaux routiers listés dans le code de la route, la typologie de panneaux en entrepôt est normée (norme NF 318 et NF X08-003)

  • Panneaux d’interdiction : forme ronde, pictogramme noir sur fond blanc, bande rouge.
  • Panneaux d’avertissement : forme triangulaire, pictogramme noir sur fond jaune.
  • Panneaux d’obligation : forme ronde, pictogramme blanc sur fond bleu.
  • Panneaux de secours : forme rectangulaire ou carrée, pictogramme blanc sur fond vert.
  • Panneaux de lutte contre l’incendie : forme rectangulaire ou carrée, pictogramme blanc sur fond rouge. Les panneaux d’évacuation sont installés pour diriger vos employés lorsqu’un incendie se déclare.
  • Panneaux de signalisation de substances dangereuses : bandes jaunes et noires ou rouges et blanches.

Le sol de l’entrepôt et des plateformes de stockage doit être délimité avec des peintures et revêtements spéciaux à base de résine ou d’adhésifs antidérapants pour signaler les zones de travail, les voies de circulation des véhicules avec une couleur contrastée.

Les plaques signalétiques des rayonnages

La Directive 92/58/CEE et la norme NF EN 15635 obligent aussi à afficher une plaque d’information sur chaque rayonnage. Ces panneau d’information sont contrôlés lors de l’inspection technique annuelle des racks.

Ces plaques doivent afficher :

  • la charge maximale par niveau de lisse
  • la hauteur entre la partie supérieure d’une lisse et la partie supérieure du niveau suivant
  • la hauteur entre la base et la partie supérieure de la lisse du premier niveau
  • la charge maximale par module
  • les données techniques à propos du fournisseur
  • la date de la prochaine inspection technique annuelle

Autres éléments de signalisation non-obligatoires

  • poteaux PVC lestés pour délimiter des zones sensibles ou interdites d’accès. Il est possible d’y ajouter une chaîne de signalisation pour délimiter une zone d’accès spéciale momentanée.
  • chaînes de délimitation en polyéthylène, généralement d’une longueur de 5 m avec des maillons rouges et blancs qui sont les couleurs en vigueur pour circonscrire une zone à sécuriser.
  • amortisseurs de chocs en élastomère pour équiper murs et toutes surfaces potentiellement dangereuses.
  • prévention incendie pour rappeler les consignes à suivre pour éviter tout départ de flamme.
  • panneau DAE pour marquer l’emplacement d’un défibrillateur.
  • marquage au sol adhésif pour guider les déplacements
  • disques ne pas obstruer pour sol
  • bande de limite de confidentialité pour le sol
  • numéro grand format pour faciliter l’orientation et le stockage en numérotant les zones et son adressage logistique
  • la signalisation lumineuse clignotante pour indiquer un danger plus élevé que pour un signal de lumière continue
  • la signalisation sonore à l’ouverture d’un porte ou lors d’une marche arrière d’un véhicule, un son bien caractéristique.
  • les bandes adhésives au sol qui délimitent une aire de circulation à respecter et les zones à risques avec un code couleur.
Z

10 ans d'expérience

Livraison en France

Stocks permanents

Prix compétitifs