Toujours plus vite, toujours plus fiable. A l’heure d’internet, l’entrepôt traditionnel bascule progressivement vers une nouvelle génération de plus en plus autonome. Les entrepôts géants modernes doivent intégrer des process automatisés pour rester compétitifs. On estime qu’à partir de 50.000 mètres carrés d’entrepôt, une forme de mécanisation devient indispensable pour rester efficient. Automatiser un entrepôt devient un enjeu de compétitivité.

Les solutions d’automatisation et de robotisation des entrepôts et de la supply chain ne manquent pas. La France dispose d’ailleurs de nombreuses pépites dans ce domaine. Nous avons sélectionné 3 solution d’automatisation innovantes en production.

Eyesee : l’inventaire par drone

Eyesee est une start-up française qui propose une approche originale d’une tâche ô-combien chronophage : l’inventaire. Eyesee réalise un inventaire d’entrepôt grâce à un drone autonome. Une solution primée au CES de Las Vegas en 2019. Eyesee est compatible avec tous les WMS et ERP du marché et avec tous les racks à palettes usuels.

En dix secondes, le drone Eyesee scanne un emplacement et est capable de lire les code-barre, de détecter la couleur d’une palette, de déceler des colis endommagés par l’analyse des ruptures des lignes verticales et de mesurer le taux d’occupation et de la hauteur des palettes.

Voir le site de Eyesee

Autostore system : un stockage vertical sous forme de piles et robotisé

Autostore System propose une approche de rupture pour le stockage et le picking e-commerce. Une grille composée de cases est constituée d’un ensemble de piles verticales. Un robot autonome se déplace en surface de la matrice, abaisse ses pinces vers la pile, saisit le bac et le remonte jusqu’à la surface de la grille.

Si le robot a besoin d’un bac situé en dessous de plusieurs autres bacs, il retire les bacs du dessus et les place dans d’autres piles vides à proximité. Après la présentation d’un bac au poste opérateur, il est replacé au-dessus de la pile de bacs. Résultat : un entrepôt automatisé et d’une grande flexibilité.

La promesses de Autostore : multiplier la capacité de stockage par quatre sans déménager.

Monoprix a commencé à construire un entrepôt dernier cri à Fleury-Mérogis dans l’Essonne avec ce système qui sera capable de gérer 50.000 références.

Voir le site de Autostore System


Exotec : une flotille de robots baladeurs en 3 dimensions

La société Exotec propose des systèmes de préparation de commande basés sur une flotte de petits robots se déplaçants dans les trois dimensions de l’entrepôt. Pour automatiser un entrepôt, ces robots sont capables d’aller chercher des bacs de produits dans des étagères munies de rails spécifiques, et les apporter au préparateur de commandes à une vitesse de 14 km/h tout en évitant els obstacle et les autres robots.

La start up basée à Croix près de Lille promet une production de mille robots l’année prochaine.

Avantage du système : une installation est très rapide du fait de l’absence de mécanisation dans le rack
Promesse du fabricant : diviser par 5 la surface de rangement

Voir le site de Exotec