06 35 511 845 ads.rayonnage@gmail.com

Nos rayonnages

Notre catalogue propose de nombreux modèles de rayonnages industriels pour de multiples usages, de la charge lourde à la charge légère, pour de la palette ou du carton. N’hésitez pas à nous contacter pour demander un devis.

bouton

Z

10 ans d'expérience

Livraison en France

Stocks permanents

Prix compétitifs

Nous proposons un grand choix de rayonnages d’occasion selon vos besoins

Par type de charge

Rack léger

▫ Rack mi-lourd

Rack lourd

▫ Plateforme

▫ Cantilever

Par utilisation

▫ Rayonnage de stockage

▫ Rayonnage à palettes

▫ Rayonnage à archives

Rack de rangement

▫ Rayonnage alimentaire

La surface au sol étant limitée, les techniques de stockage en hauteur qui permettent d’exploiter au maximum les volumes intérieurs des entrepôts ne cessent de se développer.

La solution idéale pour stocker les produits en hauteur consiste à utiliser des rayonnages métalliques. Le rayonnage, malgré son apparente simplicité, repose sur des normes complexes qu’il est indispensable de respecter.

Les différents types de rayonnages

Un rayonnage est un assemblage de plusieurs étagères qui permettent de ranger et de stocker matériaux et marchandises. Ces étagères sont conçues avec des éléments de départ et des éléments suivants qui s’imbriquent ensemble pour plus de stabilité.

Il est important de configurer votre espace de stockage de façon optimale selon la taille et la profondeur des produits à entreposer. Pour un même type de rayonnage, vous pouvez assembler des éléments de hauteur ou de longueur différentes, mais avec une profondeur identique.

Les types de rayonnages

On distingue deux grands types de rayonnages :

les rayonnages à palettes : utilisés en entrepôt sont particulièrement adaptés au stockage manuel de charges lourdes et volumineuses ou au stockage des charges palettisées.

les rayonnages à tablettes : répondent à tous les besoins du secteur industriel. Les tablettes peuvent être pleines, tubulaires ou grillagées, et habillées de plateaux agglomérés.

  • Les rayonnages légers supportent jusqu’à 250 kg.
  • Les rayonnages mi-lourds vont de 250 à 500 kg
  • Les rayonnages lourds vous permettent de stocker des charges de plus de 500 kg

Les étagères pour charge lourde sont un compromis entre la flexibilité d’une étagère et la capacité de supporter des charges allant jusqu’à 250 kilos par plateau donc plus de 1 tonne pour un étagère dans sa globalité.

Les rayonnages mi-lourds

Ils sont idéaux pour ranger des produits volumineux, liquides et lourds. Equipés de plancher métallique ou planchers aggloméré, ils supporteront des charges allant jusqu’à 500 kg. Ils sont modulable sur la hauteur et sur la largeur, ce qui vous permet d’optimiser votre espace de stockage.

Les rayonnages à palettes

Si vous avez besoin de stocker des palettes, optez pour le rack à palette qui vous permettra de stocker vos marchandises en gagnant de la place en hauteur. Les rayonnages de ce type ont une capacité allant jusqu’à 4 tonnes par niveau et existent de 3 à 12 m de haut et de 1m80 à 4m50 de largeur.

Les types de finitions

Le choix de la finition sera déterminé par l’environnement de stockage :

  • Finition époxy : intérieur, milieu propre et sec. Acier peint par thermolaquage, résistant et esthétique, avec large palette de coloris.
  • Finition zinguée : intérieur, milieu industrieux, gras et humide. Acier revêtu de zinc pour résistance accrue aux rayures, chocs et corrosion.
  • Finition galvanisée : extérieur, zone de stockage. Acier immergé dans bain de zinc chaud pour résistance maximale à la corrosion.

Quel rayonnage par type de produits

Les objets de petite taille, cartons, boîtes d’archives, dossiers suspendus, classeurs seront stockés sur des tablettes pleines. Si ces produits nécessitent une bonne aération, il faudra privilégier des tablettes tubulaires. Les charges lourdes et volumineuses seront stockées sur un système de lisses et de plateau.

Les différents éléments d’un rayonnage

La dénomination des éléments de rayonnage et leur définition sont encadrées par la norme NF EN 15878. Le schéma simplifié ci-dessous illustre les principaux éléments constitutifs d’un rayonnage lourd.

1- Protection latérale d’allée

2- Échelle de rive

3- Signalétique d’allée

4- Échelle intermédiaire

5- Protection de montant

6- Traverse de support de palette

7- Lisse

8- Protection latérale d’extrémité

L’implantation générale de cet entrepôt est composée de plusieurs allées de service et d’une allée de circulation perpendiculaire. 

 

Quelques définitions de termes usuels

Palettier : rayonnage en métal constitué d’échelles et de lisses, destiné au stockage de produits conditionnés sur palettes.

Rack de rangement : rayonnage polyvalent destiné au stockage de charge légère ou mi-lourdes dans une zone de picking.

Échelle : ensemble composé de deux mon- tants ou plus munis d’embases, reliés par un treillis et destiné à supporter des plateaux de stockage.

Lisse : élément porteur horizontal reliant deux échelles consécutives.

Entretoise : liaison entre les échelles de deux rangées positionnées dos à dos.

Alvéole : espace  compris entre deux échelles consécutives et deux niveaux de lisses successifs.

Charge unitaire maximale : poids maximal de la charge donnée par le constructeur. Elle doit être mentionnée sur la plaque de charge située à chaque entrée de rangée.

Travée : ensemble des alvéoles comprises entre deux échelles consécutives.

Rangée : ensemble des travées alignées et reliées entre elles par des lisses.

Allée : espace libre au sol entre deux rangées pour permettre leur desserte par les opérateurs et engins de manutention.

Passage : allée obtenue en supprimant un ou plusieurs niveaux de lisses pour permettre le passage sous pont des opérateurs de manutention. 

ADS RAYONNAGE
23 rue Antigna
45000 Orléans

06 35 51 18 45